Vive l’alternance !

Bonne nouvelle pour tous les confrères qui veulent étoffer les effectifs de leur cabinet sans trop se ruiner. Les décrets instituant une aide de 5000 à 8000 € pour les employeurs de jeunes recrutés en alternance d’ici fin février 2021 sont parus au Journal Officiel. Ils prévoient une aide de 5000 € pour le recrutement d’un alternant mineur et de 8000 € pour un alternant majeur.

Dans le cadre du plan « #1jeune1solution », le gouvernement propose une aide au recrutement des apprentis. Cette aide est débloquée pour tous les contrats conclus jusqu’au 28 février 2021. Elle concerne les élèves jusqu’au master et toutes les entreprises.

Cette aide financière est de 5000 euros maximum pour un apprenti de moins de 18 ans et de 8000 euros maximum pour un apprenti majeur. 

Cette somme est versée pour la première année de chaque contrat d’apprentissage conclu jusqu’au 28 février 2021 préparant à un diplôme jusqu’au master (bac + 5 – niveau 7 du RNCP). Toutes les entreprises de moins de 250 salariés peuvent en bénéficier, sans condition.

Pour être incitative, cette aide couvre 100 % du salaire d’un apprenti de moins de 21 ans, 80 % du salaire d’un apprenti de 21 à 25 ans révolus et près de 45% du salaire d’un apprenti de 26 ans et plus. Elle est versée mensuellement et automatiquement, avant le paiement du salaire de l’apprenti.

Pour connaître toutes les démarches à effectuer et obtenir des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à visiter la page dédiée sur le site du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

 

Non classé