Covid-19 : testez en avant-première le prélèvement salivaire !

A la pointe de l’innovation en matière de prévention et de dépistage, votre URPS vous informe – via son site – en temps réel des clusters. Après vous avoir permis de tester en avant-première les TROD, au printemps dernier, nous vous proposons cette fois d’évaluer l’efficacité du dépistage du Covid-19 par prélèvement salivaire. Une nouvelle technique prometteuse !

Compte tenu de son efficacité en termes de sensibilité et de spécificité, la détection du génome du virus SARS-CoV-2 par prélèvement nasopharyngé reste une référence pour le diagnostic et le dépistage de l’infection à SARS-CoV-2. Cependant, son caractère invasif provoque des réticences pour les tests répétés. En revanche, le recours au prélèvement salivaire est totalement indolore, qu’il soit par PCR ou sous forme d’autotest rapide. Ces tests ont des performances qui paraissent aujourd’hui acceptables. Les tests salivaires présentent donc un grand intérêt pour les équipes soignantes, dans les collectivités isolées ou dans les premiers jours qui suivent l’apparition des symptômes chez nos patients.

Les chirurgiens-dentistes sont enfin des préleveurs et prescripteurs reconnus légalement. Le fruit de longues semaines de forcing que notre URPS mène depuis le mois de mai. Une reconnaissance qui permet d’adresser nos patients aux laboratoires d’analyses médicales. Quand seront-ils testeurs à part entière ?

A toutes fins utiles, et pour répondre à de nombreuses interrogations, vous trouverez ci-dessous un tableau des différents Tests Rapides d’Orientations Diagnostics (TROD salivaires ou oropharyngés). Une démarche inédite de votre URPS pour référencer tous les bons contacts et obtenir rapidement – souvent en avant-première – les nouveaux tests salivaires mis sur le marché.

Non classé