EHPAD

L’URPS CD ARA propose un mode de financement dérogatoire et d’organisation inédit, pour assister les confrères qui interviennent en établissement d’hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD). Nous pouvons ainsi apporter un soutien matériel, humain, mais aussi, financier dans le cadre de ces interventions auprès des Chirurgiens-Dentistes.

Cette réussite réside dans l’union de confrères qui œuvrent ensemble pour innover et créer un exercice performant.

Cette expérimentation devrait prouver l’efficience de notre profession, tout en assurant une meilleure prise en compte de la prévention et de la qualité des soins bucco-dentaires au service des résidents (difficilement transportables) d’EHPAD.

Cet article 51 a été mis en place par le docteur Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé. L’URPS CD ARA est la première institution régionale à avoir obtenu cette distinction parmi des centaines de demandes émanant de toutes les professions de santé confondues.

Si l’expérimentation « Art. 51» est concluante, elle est susceptible d’être déclinée à l’échelle nationale.

Nous commençons par les EHPAD du Puy-de-Dôme, dont certains éprouvent une déficience des soins bucco dentaires liée au manque de moyens logistiques et financiers.

Notre action va initier le télédiagnostic dentaire dans les EHPAD, et offrir une majoration financière au Chirurgien-Dentiste qui se déplace par la suite au chevet du résident, financer une aide à l’équipement spécifique, contribuer à la formation en matière bucco-dentaire auprès des soignants des EHPAD. De plus, l’URPS mettra à disposition un véhicule révolutionnaire qui pèsera moins de 3,5 tonnes, équipé comme un cabinet dentaire moderne. Une assistante dentaire accompagnera ce
cabinet mobile. L’URPS contribuera à former le personnel des EHPAD à la santé bucco-dentaire, en intégrant les nouvelles technologies (lunettes de dépistage de certains cancers oraux, dépistage par électro fluorescence des caries.)

Si vous êtes Chirurgien-Dentiste en Auvergne Rhône-Alpes et que vous souhaitez participer à l’expérimentation, au télédiagnostic des résidents d’EHPAD et/ou surtout si vous exercez dans le Puy de Dôme vers nos EHPAD cibles, alors rejoignez-nous et profitez de la convergence des nouvelles technologies dentaires. « Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est arrivée », considérait Victor Hugo.

Appelez le 04 73 14 62 27 ou contactez nous via le formulaire de contact