Lancée le mois dernier, la première étude épidémiologique dynamique et inédite sur l’impact de la pandémie de coronavirus en AuRA a enregistré un taux de participation record avec déjà plus de 1300 coupons réponses. Une illustration de votre adhésion aux actions de l’URPS. 

Quel a été l’impact du coronavirus dans votre cabinet ? Avez-vous été contaminé ? Votre personnel a-t-il été infecté ? A quelle date ? Autant de questions auxquelles de nombreux confrères ont déjà répondu en renvoyant le formulaire de l’étude épidémiologique « spécial Covid-19 » lancée le mois dernier. Objectif de cette initiative inédite en France ? Mesurer l’incidence de la pandémie dans vos cabinets. A ce jour, plus de 1300 réponses sont déjà parvenues au bureau de l’URPS via le formulaire complété et renvoyé dans l’enveloppe T. Soit près de la moitié des coupons envoyés !

Une participation massive qui illustre la prise de conscience collective de cette problématique de santé et la mobilisation de notre profession face à cette crise sanitaire inédite. Une mobilisation exemplaire et une adhésion massive qui nous encourage à renouveler ce genre d’initiatives.

Nous remercions chaleureusement toutes celles et ceux qui ont consacré quelques minutes de leur temps pour répondre à cette grande enquête régionale. Ceux qui n’ont pas répondu disposent encore de quelques jours pour nous adresser leur coupon. Le dépouillement des premiers formulaires s’avère riche d’enseignements. Les cents premiers bulletins traités révèlent que seulement 6% des Chirurgiens-Dentistes ont contracté le virus. En revanche, près de 20% des praticiens ont eu au moins un membre de leur personnel contaminé. L’ensemble des résultats de cette étude régionale sera dévoilé courant janvier.

Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *