Conflit en Ukraine : adoptez quelques mesures préventives !

Après le coronavirus, la guerre en Ukraine… Comme lors de la crise sanitaire, votre URPS souhaite anticiper de futures perturbations liées à la conjoncture internationale. Voici quelques conseils pour assurer la poursuite de vos activités en cabinet… et éviter de fâcheux désagréments !

L’URPS Chirurgiens-Dentistes Auvergne-Rhône-Alpes avait démontré son sens de l’anticipation en prenant très tôt des mesures préventives lors de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Ce dispositif ayant fait ses preuves lors de la pandémie, l’URPS souhaite cette fois vous alerter – sans vous alarmer – sur la nécessité de prendre quelques mesures de précaution en marge de la guerre russo-ukrainienne. Sans spéculer sur l’extension du conflit, on constate déjà que les perturbations de lignes aériennes et que le boycott des matières premières vont accentuer le coût des transports, augmenter l’inflation, peser sur la croissance…

En conséquence, en fonction de la tournure des événements, voici quelques conseils que nous vous incitons à suivre afin d’aborder sereinement l’avenir et assurer la poursuite des soins dans nos cabinets en toute circonstance. 

  1. Sélectionnez les rares sources d’informations plus objectives qu’anxiogènes et maintenez-vous informé régulièrement. Voici quelques sites de référence :
  2. https://www.tresor.economie.gouv.fr/services-aux-entreprises/sanctions-economiques/russie (sanctions économiques/financières et restrictions des exportations vers la Russie)
  3. sanctions-russie@dgtresor.gouv.fr (sanctions contre la Russie)
  4. tensions-approvisionnements.russie@finances.gouv.fr (tensions sur les approvisionnements)
  5. https://www.entreprises.gouv.fr/fr/industriepolitique-industrielle/commissaires-aux-restructurations-et-prevention-des-difficultes-des (soutien aux entreprises)
  6. https://www.netvibes.com/fr (logiciel gratuit de veille)
  • Communiquez avec vos conseils (expert-comptable, comptable, avocat…) et votre tutelle afin de compléter votre information et connaitre les éventuelles aides, avec le souci de comprimer au maximum les frais variables.
  • Afin d’avoir de la trésorerie, il est conseillé de recouvrir vos impayés au plus vite.
  • Pour anticiper la hausse des prix autant que les pénuries, il est évidemment conseillé d’effectuer des commandes maintenant pour les mois à venir. Renouvelez les stocks comme lors de la pandémie mais au-delà des EPI !
  • La guerre informatique a déjà commencé. Pour ne pas en être victime, plusieurs mesures sont à prendre (voir le site de l’ANSSI : https://www.ssi.gouv.fr) . Si vous êtes victimes d’une cyberattaque, il existe aussi des sites pour vous aider en direct comme cert-fr.cossi@ssi.gouv.fr
  • Effectuez régulièrement plusieurs sauvegardes de nos logiciels métiers, changez régulièrement et sécurisez vos mots de passe avec au moins huit caractères (chiffres, lettres et signes).
  • Les téléphones portables sont aussi à protéger par un logiciel avec un VPN. Les logiciels de protection russes seraient à éviter.
  • Les tensions sur le latex, le papier, le nickel et le titane pourraient logiquement se faire sentir. Donc, il serait utile d’anticiper les pénuries et les hausses de prix sur ces produits.

Quelles aides intelligentes et utiles pourrait-on fournir aux Ukrainiens médecins ou chirurgiens-dentistes ? N’hésitez pas à nous faire part de vos propositions ou contacts par téléphone au 04 73 14 62 27 ou par mail à l’adresse : contact@urps-cd-ara.fr

Toute l’équipe de l’URPS reste mobilisée pour faire face à cette nouvelle épreuve et peut-être jointe à l’adresse suivante : contact@urps-cd-ara.fr

À SAVOIR

Contribuer à la santé de nos militaires : votre URPS recherche activement, depuis déjà un an, des chirurgiens-dentistes volontaires pour la prise en charge rapide des ressortissants du Ministère des Armées et leur famille ayant besoin de soins bucco-dentaires.

#Anticiper reste notre devise
Recevoir sans délai des membres des forces armées pour deux raisons : 

1. Permettre d’accéder aux soins bucco-dentaires rapidement malgré les mutations.

2. Délivrer une aptitude médicale bucco-dentaire qui est obligatoire afin qu’ils puissent être projetés sur des opérations extérieures.  Dans cette période de grande incertitude, nous comptons plus que jamais sur votre solidarité !

Pour proposer une prise en charge : cliquez-ici.

News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *