Arrêts maladie : bientôt la fin du délai de carence de 90 jours

Pour l’instant, les chirurgiens-dentistes libéraux ne peuvent bénéficier d’indemnités journalières au titre de la maladie avant le 91ème jour d’un arrêt de travail. Ils doivent se couvrir avec un contrat d’assurance privée. Un amendement vient de modifier cette règle inéquitable. Entrée en vigueur prévue le 1er juillet 2021.

Pour rappel, depuis le début de la pandémie de Covid-19, les chirurgiens-dentistes libéraux bénéficient déjà de mesures dérogatoires :

1)    Prise en charges des indemnités journalières pour infection au Covid-19 et vulnérabilité.

2)    Prise en charge des indemnités journalières pour garde d’enfants. 

Pour en savoir plus, consultez le site d’Ameli.fr

Non classé