FAQ

  • Qu’est-ce qu’une carie ?

    carie-1

     

    Répertoriée comme problème majeur de santé publique par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la carie dentaire fait partie des maladies chroniques les plus communes, touchant aussi bien les dents de lait que les dents définitives.

    Cette maladie infectieuse d’origine bactérienne détruit progressivement la dent par déminéralisation de ses tissus durs, évoluant de l’extérieur vers l’intérieur de la dent en formant une cavité.

    On distingue généralement quatre étapes dans l’évolution d’une carie :

    L’émail est détruit

    La dentine est agressée

    La carie atteint la pulpe

    Au stade ultime, un abcès peut se former, atteignant alors les tissus autour de la dent (os, ligament, gencive).

    Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’apparition et le développement d’une carie dentaire : un milieu buccal riche en bactéries présentera plus de risques de développer, des dents dont l’émail est mince, mal minéralisé ou usé ou encore une alimentation riche en acide ou en sucre.

    Pour soigner une carie, la dent est endormie (sauf si la carie est très superficielle), et la partie cariée est retirée. Après cette première étape, la dent présente une cavité qui doit être désinfectée afin de pouvoir la reconstituer à l’abri des microbes, et éviter ainsi tout risque de récidive de la carie.
    Si la carie a atteint le nerf, la dent devra nécessairement être dévitalisée avant d’être reconstituée.

    En matière de prévention, le fluor permet de renforcer l’émail des dents l’aidant à devenir plus résistant. Essentiel dans la lutte contre la carie dentaire, le fluor permet en outre de ralentir la formation de la plaque dentaire et de perturber la reproduction des bactéries.

  • Qu'est-ce qu'une couronne ?

    couronne

    Une couronne dentaire est un dispositif prothétique permettant de reconstruire des dents délabrées.

    En pratique, la mise en place d’une couronne s’effectue en plusieurs étapes :

    Après préparation de la dent, une couronne dentaire provisoire en résine est mise en place

    Si la dent est dévitalisée, le praticien met en place un tenon qui sera destiné à accueillir la couronne
    Une empreinte dentaire est prise afin d’être envoyée à un prothésiste qui sera chargé de réaliser la couronne

    Le praticien met en place la couronne en lieu et place de l’ancienne dent

    A l’heure actuelle, plusieurs types de couronnes peuvent être mises en place.

    De la couronne dentaire métallique à la couronne céramique en passant par la couronne céramo-métallique. Le choix dépendra des critères esthétiques du patient, de sa sensibilité et de ses moyens.

    La couronne dentaire en résine ou couronne dentaire provisoire

    Elle protège la dent pendant les étapes de conception de la couronne dentaire définitive. Mais, avec le temps, la résine devient poreuse et les microbes passent au travers ; il faut donc éviter de la garder trop longtemps.

    La couronne dentaire métallique

    C’est la moins chère des couronnes dentaires prothétiques mais la moins esthétique. Elle reste néanmoins une prothèse dentaire d’excellente qualité. Le métal utilisé doit être choisi de façon judicieuse. En effet, la présence dans la bouche de nombreux métaux de nature différente peut provoquer l’apparition d’un goût métallique, voire de légers picotements. Son prix et sa teinte varient en fonction du métal utilisé (alliage à base d’or ou non).

    La couronne dentaire céramo-métallique

    Elle est constituée d’une coque en métal recouverte d’une céramique qui a la même couleur que les dents. La présence de métal sous la céramique est cachée par des agents masquant, et un bon céramiste est capable d’imiter parfaitement une dent naturelle.

    La couronne dentaire toute céramique

    Elle fait appel à des procédés de conception très évolués. Elle est constituée d’une armature en céramique extrêmement résistante,

    A noter également, une dent couronnée doit être régulièrement contrôlée par un professionnel, seul en mesure de détecter un éventuel début de carie au niveau du joint.