Prévention

PREVENTION

prevention-1

La santé bucco-dentaire constitue un élément important de la santé générale. La majorité des affections bucco-dentaires sont les conséquences des habitudes de vie. Il importe donc d’influer sur les comportements à tout âge et de promouvoir des habitudes qui permettront aux individus de garder une bonne santé bucco-dentaire tout au long de leur vie.

L’impact d’une mauvaise santé bucco-dentaire sur la santé globale est d’autant plus important qu’il s’agit de personnes déjà fragilisées par les pathologies, dépendantes ou en situation de précarité. Une mauvaise santé bucco-dentaire, souvent liée à une hygiène négligée est un facteur déclenchant ou aggravant de la dépendance.

Sur son site Internet, l’Union française pour la santé Bucco-dentaire (USBD) propose toute une série de fiches techniques consacrées à la prévention à destination notamment :

> Des femmes enceintes (voir le lien http://www.ufsbd.fr/espace-grand-public/votre-sante-bucco-dentaire/femmes-enceintes/)

> Des enfants (voir le lien http://www.ufsbd.fr/espace-grand-public/votre-sante-bucco-dentaire/bebes-enfants/)

> Des séniors (voir le lien http://www.ufsbd.fr/espace-grand-public/votre-sante-bucco-dentaire/seniors-de-60-ans/)

 

Où trouver un chirurgien dentiste ?

carte_de_france

Sur son site Internet, l’Assurance Maladie a mis en place un annuaire permettant de trouver un professionnel de santé près de chez soi.

Il vous suffit ensuite de rentrer soit le nom du praticien, soit la profession (Chirurgien-Dentiste) soit l’acte.

Rendez-vous sur la page http://annuairesante.ameli.fr/

Réseau handicap et EHPAD

personne_agee

On évalue aujourd’hui entre 35 et 50 % le nombre de personnes résidant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) souffrant de pathologies dentaires et bucco-dentaires.

Dans ce contexte, l’organisme de retraite complémentaire Agirc-Arrco a publié, en partenariat avec l’Union française de santé bucco-dentaire (UFSB), un guide à destination de ces établissements.

Pratique, ce guide vise à améliorer durablement la santé bucco-dentaire en Ehpad, en proposant des recommandations, des outils et des méthodes visant notamment à former les personnels soignants de ces établissements, sensibiliser les résidents, leur famille et le personnel non soignant ou encore favoriser le repérage et le dépistage de pathologies bucco-dentaires.

Télécharger le guide :
> Guide bucco-dentaire EHPAD

Par ailleurs, dès juillet 2013, l’Agence régionale de santé de Rhône-Alpes, a lancé un appel à candidatures afin de financer la mise en place, au sein de chaque filière gérontologique de la région, des actions de formation du personnel à l’hygiène buccodentaire en Ehpad.

Qui sont les dentistes ?

dentistes

En février 2016, la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES) a dressé une présentation complète des professionnels de la santé, en particulier des Chirurgiens Dentistes. Des données à croiser avec celles de l’Insee pour mieux connaitre notre profession. Revue de détails.

 

 

En majorité des hommes

Au nombre de 41 788 en France selon l’Insee, les Chirurgiens-Dentistes sont en majorité des hommes (57 %). A noter cependant, les praticiens les plus jeunes sont souvent des femmes. Ainsi, dans la catégorie des Chirurgiens-Dentistes âgés de moins de 30 ans (qui représente un peu moins de 10 % des praticiens), on compte 58,7 % de praticiennes. Les femmes représentent par ailleurs 54 % des Chirurgiens-Dentistes de moins de 45 ans.

Une profession de plus en plus jeune

En France, les Chirurgiens-Dentistes sont âgés en moyenne de 48 ans (47,2 ans en Région Auvergne-Rhône-Alpes). 9,4 % ont moins de 30 ans, 50,8 % plus de 50 ans et 7,1 % plus de 65 ans. La profession est aujourd’hui en voie de rajeunissement avec les évolutions du numerus clausus, permettant d’accueillir de nouvelles générations de praticiens et de praticiennes.

Des praticiens libéraux pour la plupart

Côté mode d’exercice de leur profession, la plupart des Chirurgiens-Dentistes exercent en libéral (88,7 %), en cabinet ou en société. Le reste se répartit entre les centres de santé (8,3 %), les établissements publics de santé (2,2 %) ou d’autres établissements de soins (moins de 1 %).

Par ailleurs, selon la Drees, l’exercice en groupe connait depuis quelques années un important développement. Cette réalité, qui concerne aujourd’hui près des deux-tiers des médecins spécialistes, touche également les chirurgiens-dentistes qui sont désormais près de 55 % à exercer en groupe. Ils n’étaient que 33 % en 2001.

Enfin, on recense aujourd’hui environ 2 600 dentistes diplômés à l’étranger exerçant en France. Des praticiens qui représentent à l’heure actuelle un tiers des nouveaux inscrits, un quart d’entre eux étant installés en Ile-de-France.